elegie.blog4ever.com

Elégie... envol de libellules

L'horloge à balanciers.

L’horloge à balanciers.

 

Des sphères dansent sous un globe de verre.

C’est un musée du temps où le cuivre est d’or.

Carrousel, remonté : quatre cent jours, d’or.

Pièces du savoir ; histoire d’hier.

 

Tournent, sans cesse, tous ces mécanismes.

De gauche à droites, globes se balancent…

Les sommets tricotent la soie du silence

Sur blanc chemin aux indices pointillismes.

 

Las sur cette cheminée poussiéreuse

Où regards familiers s’indiffèrent.

Sauf s’illuminent pupilles étrangères

Face au museum des secondes éclaireuses.

 

 

 

 


Texte : Tous droits réservés - 2014 - Lauriane Lopès


15/08/2014
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 68 autres membres