elegie.blog4ever.com

Elégie... envol de libellules

La porteuse du secret - Chapitre 4

Le cœur moins lourd, Elisabeth reprit le court de sa vie en repensant à cette soirée mélodieuse. Elle reprit contact avec Alfred. Ils se voient régulièrement… au théâtre.

 

 

Elisabeth reprit l’envie de vivre et Alfred s’accrocha de plus en plus à son rêve. Les deux compères projettent des idées dans des éclats de rires… Si les clowns se s’ avaient pas extériorisaient leur propres peines… pourquoi ne pas concevoir un endroit où les clowns guériraient par leur propre rire… une école du rire…

 

 

Elisabeth racontait ses séances spirituelles… une musique une histoire se content et l’imaginaire fait le reste…. L’anxiété se travaillait s’explorait et s’envolait… tout comme la confiance en soi… le bien-être… une école de la plénitude…

 

 

Alfred lui avoua qu’il avait connu une femme, une danseuse qui ne vivait qu’à travers ses pas… Elle lui expliqua ce que la danse lui apporta en dehors de son métier : une assurance, une volonté de fer, un autre monde : le sien.

 

Elisabeth lui dit discrètement « La danse a ses vertus, j'ai eu la chance de les côtoyer... un souffle de légèreté, une dépense sans limite... aussi...» Puis se mirent à éclater de rire…

 

 

Ils continuèrent jusqu’au petit matin. A l’aube, ils se quittèrent. Alfred avait le gros cœur ; parler n'est pas toujours un soulagement. Parfois, certaines blessures se réveillent et la douleur avec

.

Dans une semaine, il a rendez-vous avec son banquier. Il ne savait pas ce qu’il dira, ce qu’il pouvait apporter de nouveau pour sauver son théâtre. Elisabeth avait connaissance de ce rendez-vous… C’est alors qu’elle serra sa main a son cou, et repensa à son inavouable drame…

 quand son rêve s'est achevé et la douloureuse épreuve qu'elle a dû traversée...

 

 

***

 

 

 

Des années où chanter était sans compter, la main sur le cœur, des soirées entières versés à des œuvres caritatives… jusqu’à l’épuisement de son être. Un jour, elle s’écroula sur scène. Le médecin lui dit « Chanter ou vivre, il faut choisir ! »

 

Elisabeth aime tant la vie, mais chanter apporter une précieuse à d’autre surtout quand il s’agissait de s’investir pour une association concernant des enfants malades où elle s’était plus qu’engager. S’arrêter, c’était les abandonner.

 

 

Hors, quand elle revient au studio. Le drame se dévoile. Elle perdit sa voix. La vie avait choisit pour elle.

 

***

 

Un trac incroyable l’envahissait… Sa pensée l’obnubile…  

« Essayons, essayons !

Des notes en douceur…

Pas besoin d’aller haut !

Mon âme dans mon cœur… »

 

Une mélodie sortit de ses cordes…

 

 

« Oh… (Un silence)… Je suis sans voix… ». Sans voix ? Façon de parler… une nouvelle Elisabeth venait d’acquérir un or sur sa voix par tant d’année sous silence. Mais cette fois-ci, ce n’est pas pour jouer les sopranos dans le monde. Juste chanter dans ce petit théâtre… cet endroit où l’atmosphère est une féérie secrète… Nul ne sait ce qui y règne, mais tout l’enchantement recouvre l’endroit comme un ensorcèlement, aujourd’hui endormi.

 

Les mains d’Elisabeth s’emparèrent d’une vieille petite valise. Du bout de ses doigts, elle ouvrit sa valise des soupirs… Comme à chaque fois qu’Elisabeth ouvrit sa valise en carton, elle soupira d’assurance. Son cœur comprenait qu’elle ne pouvait reprendre le souffle des chants fastidieux ; son corps ne le supporterait pas. Mais son rêve allait, peut-être, se réaliser. Chanter ses vocalises sur un jazz and blues… ambiance cabaret d’un soir… avec le piano et la trompette qui vous suit… Quelques souffles de la clarinette… La guitare fera acoustique pour son plus grand bonheur… Mais pour cette occasion, il faudra se contenter d’un piano au cœur étrange. Un instrument où le secret demeure dans ses entrailles dans l’invisible de ses notes qui se donnent sur les cordes du soupir…

 

 

Mais comment convaincre Alfred ?

 

 

Et l’idée se creuse dans l’esprit… Elisabeth sait.

 

 

 


Tous droits réservés - 2013 - Lauriane Lopès


12/01/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 68 autres membres